Retour au résumé

La petite histoire d’Anatole

Anatole est un homme cultivé et intéressant. Pour certains.
François dit de lui qu’«il faut savoir le prendre». Apparemment tout le monde ne sait pas.

Anatole a quelque chose de froid ou de pédant qui empêche de s’attacher à lui. Alors on l’oublie. Parce qu’il n’est pas vraiment drôle. Parce qu’on s’ennuie vite si on ne parle pas de sujets sérieux.

François l’aime bien ; les autres s’en moquent un peu.